Histoire / Missions

La Maison de l’Alsace, lieu économique, culturel et touristique, au service de l’Alsace.

La Maison de l’Alsace occupe un immeuble d’environ 2000 m2 à l’angle de la rue Marbeuf, au 39 de l’avenue des Champs-Élysées. Elle bénéficie d’un emplacement privilégié
 et d’une adresse prestigieuse.

L’acquisition de cet immeuble remonte à juillet 1968, les Conseils Généraux du Bas-Rhin 
et du Haut-Rhin cherchant à s’implanter à Paris, à l’instar des premières maisons régionales (la Savoie et la Bretagne notamment). Ils jetèrent leur dévolu sur cet immeuble dont l’acquisition représentait 7,8 millions de francs de l’époque.

Cas unique, l’Alsace est le seul territoire qui dispose de l’immeuble où siège
 sa représentation parisienne. La propriété de ce patrimoine immobilier est indivise entre les deux Départements.

À l’ouverture, en 1970, les Conseils Généraux privilégiaient déjà une politique économique en dédiant 4 étages au Centre d’Affaires. La promotion du tourisme et des produits régionaux complétait le projet et incluait l’Agence de Voyages.

Jusqu'à sa fermeture, l’immeuble entier est mis à disposition d’une société d’économie mixte qui regroupe, autour des départements propriétaires, la Région Alsace, des communes, 
des chambres consulaires, des associations et des banques régionales. Sa dénomination historique de société Fermière, l’ancêtre des SEM, présente aujourd’hui un charme suranné.

 

En savoir plus sur la Nouvelle Maison de l'Alsace